Back
Image Alt

Quelle chaussure de trail pour femmes choisir ?

Choisir la bonne chaussure de trail pour femmes peut devenir parfois un casse-tête. Pourtant, l’exercice ne devrait pas être si compliqué. En effet, il suffit que vous définissiez vos critères de choix pour y arriver. Quelle chaussure de trail pour femmes choisir donc ? Éléments de réponse.

Choisir une chaussure de trail ayant une bonne pointure

Il est conseillé à la femme de choisir une pointure un peu plus grande que sa taille normale. Durant le sport, les efforts fournis ont tendance à faire gonfler le pied. Ce qui demande un peu plus d’espace à l’intérieur de la chaussure pour un meilleur confort. D’où l’importance de cet espace libre en surplus au-devant de la paire. Le respect de ce critère concourt à éviter les douleurs aux pieds.

A lire en complément : Créer son foulard personnalisé avec logo : astuces et conseils pour une personnalisation réussie

Miser sur une chaussure de trail avec de meilleures semelles

Les spécialistes recommandent aux femmes d’opter pour des chaussures de trail de 3 différents types de semelles.

Le premier type de semelle est la semelle intérieure. Son rôle favorise une bonne évacuation de l’humidité afin de limiter l’apparition des odeurs. Cette semelle se nomme aussi semelle de propreté. La propreté représente justement une notion sur laquelle la plupart des femmes ne lésinent pas.

A découvrir également : C’est quoi la morphologie gracile ?

Ensuite, la semelle intermédiaire qui a deux grandes missions. La première est celle d’amortir les chocs. La seconde consiste à donner la stabilité à votre pied lors de la course. Enfin, il y’a la semelle extérieure. Elle est constituée de crampons adaptés aux pistes boueuses ou mouillées. Une femme peut aussi miser sur des chaussures qui ont des semelles tendres. Elles sont flexibles et facilitent les mouvements de pieds.

Acheter une chaussure de trail de bonne hauteur de talon

Très souvent, les chaussures de sport sont faites avec une différence de hauteur entre le devant et l’arrière. Cette différence désigne ici le « drop ». Le drop influence la façon de courir. La norme conseillée autrefois était de mettre des chaussures de trail qui ont des drops de 10 mm.

Cette norme a en outre évolué. Il est conseillé de plus en plus d’opter pour un drop de 0 mm. Cela revient à mettre à la même hauteur le devant et le derrière de la chaussure. Cet alignement permet au coureur de réaliser une foulée naturelle. L’avant-pied sera la partie la mieux sollicitée au détriment du talon.

Préférer la chaussure de trail qui a de jolis designs

Femme et beauté sont deux mots qui riment bien ensemble. Même pour faire du trail, elles tiennent à être belles dans leurs chaussures.

Certaines vont s’orienter vers les couleurs vives. Le rose, le rouge ou le vert sont quelques exemples. D’autres par contre, resteront sur la sobriété comme du blanc ou du noir uni. La couleur des lacets compte aussi.

La forme des paires et leur tendance du moment constituent d’autres critères dont les femmes doivent tenir compte pour choisir leurs chaussures de trail.

Opter pour une chaussure de trail avec un bon maintien de la cheville

Le trailleur doit protéger ses pieds et ses chevilles pour éviter les blessures. Le choix d’une chaussure de trail avec un bon maintien de la cheville est donc essentiel pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans cette pratique sportive. En effet, une bonne paire doit offrir un maintien optimal tout en permettant une grande liberté de mouvement.

Les modèles dotés de colliers hauts sont particulièrement adaptés aux terrains accidentés, car ils assurent une protection renforcée à la cheville. Cela permet également d’éviter les entorses et autres blessures liées à ce type de terrain. La semelle joue également un rôle important dans le maintien du pied et de la cheville. Une semelle épaisse et adhérente est préférable pour garantir une meilleure stabilité sur tous types de sols.

Choisir une chaussure avec un bon maintien n’est pas seulement bénéfique pour le confort pendant l’effort, mais cela assure également la santé des articulations après celui-ci.

Choisir une chaussure de trail avec une tige respirante pour éviter la transpiration excessive

Au-delà du maintien, la respiration du pied est un autre élément important à prendre en compte lors du choix d’une chaussure de trail pour femmes. En effet, les terrains accidentés et les longues distances peuvent provoquer une transpiration excessive qui peut entraîner des frottements et des ampoules, mais aussi favoriser le développement de mauvaises odeurs.

Pour éviter ce genre de désagréments, il faut bien choisir sa chaussure de trail pour femmes afin d’éviter toutes sorties ou blessures inutiles. Une paire offrant un bon maintien ainsi qu’une tige respirante sera idéale pour pratiquer cette discipline sportive dans les meilleures conditions possibles.