Back
Image Alt

Comment investir dans l’immobilier avec un budget limité?

Investir dans la pierre en ayant un budget restreint se révèle possible. Pratiquement, vous aurez juste à financer cette application acquisition à travers un prêt. En premier lieu, vous jouirez des taux d’intérêt assez attractifs. S’endetter pour investir dans l’immobilier vous permettra de profiter d’un effet de levier maximal. Découvrez des façons de placer dans la pierre à moindre coût !

Investissez dans des parts de SCPI

Dans un premier temps, vous pouvez investir dans les partis de SCPI. Cette alternative vise à acquérir des parts des entreprises qui investissent dans la pierre professionnelle : murs de boutiques, bureaux, hôtels, etc. En réalité, ces sociétés assurent la gestion locative puis vous reversent une quotepart des loyers encaissés.

A découvrir également : Pourquoi l'estimation en ligne de votre logement est-elle intéressante ?

Ce qui est contraire à l’immobilier classique, les SCPI vous favorisent la réception des revenus réguliers sans des contraintes de gestion. Non seulement leur rendement est bien constant, mais il est aussi très attractif. En moyenne, les SCPI de rendement qui ont été investies dans les locaux commerciaux et tertiaires ont rapporté 4,35 % en 2019.

Un autre atout est que quelques milliers d’euros vous suffisent pour la souscription des SCPI. Ce qui rend très accessible ce placement. En revanche, vous devez être sélectif dans la sélection des parts. Tout en priorisant celles qui placent dans les quartiers d’affaires de qualité. D’ailleurs, retenez bien que vous pouvez financer la souscription des parts. Toutefois, en contrepartie, il y a des banques qui exigent de sélectionner les SCPI que commercialisent leurs propres filiales. Entre autres, il y a performance qui est parfois décevante.

A lire aussi : Comment s'inscrire sur Al'in.fr ?

À partir de la description du crédit foncier, vous aurez de difficulté à emprunter pour les SCPI que gèrent les entreprises indépendantes. Par contre, il y a des banques régionales qui acceptent encore de le pratiquer.

Achetez une place de parking

Le montant d’un parking demeure abordable. Les pros varient entre 5 000 € et 20 000 € en province et 15 000 € en Île-de-France. En effet, ce placement comporte de nombreux atouts. Premièrement, les loyers ne sont pas plafonnés, les risques de dégradation et les charges peu élevées sont faibles. Dans le même temps, sachez que la rentabilité des parkings varie entre 5 % et 8 % selon son emplacement.

Non seulement ceci, vous avez la possibilité de ratifier un bail de 3 mois et vous proposerez une période de préavis de 60 jours pour le locataire et le propriétaire. Pour pouvoir maximiser cette opération, vous devez impérativement prioriser les parkings sécurisés dans les secteurs où les appartements anciens sont très nombreux.

Parce que leurs occupants seraient à la recherche de places à proximité. Pour terminer, veillez à ce que la place soit aisément accessible, ce qui n’est toujours pas le cas dans les années 1970. Le cas échéant, acceptez une décote sur le loyer.

Investissez dans une cave

Pour terminer, sachez que les caves constituent un autre placement à la portée de tous les portefeuilles. Dans la ville de Paris, cette surface vaut entre un montant de 1 000 € et 4 000 € le mètre carré selon emplacement, son accessibilité et son état. De surcroît, ces surfaces de petite taille se louent aisément. Prenons le cas par exemple entre 12 € et 23 € le mètre carré. Ceci permet de dégager un rendement très interessant.