Back
Image Alt

Comment faire son propre tampon encreur ?

Pour se doter d’un tampon encreur il n’est pas toujours nécessaire de l’acheter, vous pouvez très bien en créer vous-même. Ainsi de quel matériel avez-vous besoin pour y arriver ? Et comment procéder pour faire son propre tampon encreur ? Nous vous guiderons clairement tout au long de cet article.

Matériel nécessaire

Avant de vous mettre à l’œuvre, vous devrez commencer par acheter au moins un tampon qui servira de modèle. Vous pourrez ensuite choisir un matériau de base pour travailler, il peut s’agir ici d’une gomme, de polystyrène ou même d’une pomme de terre. Enfin, vous ne pourrez vous passer d’outils tels que des ciseaux, un cutter ou un scalpel, un crayon et/ou un stylo.

A découvrir également : C’est quoi la communication hors média ?

À base de gommes

Il peut s’agir ici d’une simple gomme d’école ou alors d’une gomme à graver.

Gomme simple

Pour travailler avec ce support, il faut commencer par tracer un motif au choix sur la gomme à l’aide d’un stylo, à main levée ou en se servant d’un modèle dessiné sur papier calque. Ensuite, vous devez découper soigneusement les zones indésirables autour du dessin avec le cutter ou le scalpel. Puis enlevez bien tout le superflu et le tour est joué.

Lire également : Comment bien communiquer avec LinkedIn ?

Gomme à graver

L’avantage principal de cette gomme est la possibilité de mieux affiner les détails. Et pour y arriver vous aurez particulièrement besoin de linogravure. En effet, après le dessin au crayon et le découpage au cutter, vous devrez appuyer la gomme sur votre dessin afin qu’il se fixe dessus. Puis utiliser donc le matériel de linogravure pour creuser la gomme suivant ce motif.

À base de polystyrène

C’est l’un des procédés les plus faciles. En effet, vous aurez juste à découper la forme voulue dans le support à l’aide d’un cutter ou d’un scalpel. En veillant à demeurer le plus minutieux possible, car le polystyrène pourrait s’effriter ce qui est bien-sûr à éviter. Vous pourrez pour vous simplifier la tâche effectuer les dessins au préalable avec un crayon et rectifier si nécessaire avec une gomme.

À base de pomme de terre

En ce qui concerne le tampon fait à l’aide d’une pomme de terre, le processus est également simple. La différence ici est qu’il faut commencer par couper la pomme en deux. Se saisir ensuite de l’une des tranches puis y creuser la forme voulue. Et pour finir enlever les éléments devenus indésirables.

En résumé, plusieurs supports peuvent servir à créer son tampon encreur. Pour y arriver, les procédés et outils nécessaires ont été listés ci-dessus.