Back
Image Alt

Comment calculer le malus écologique 2020 ?

En 2020, le gouvernement a mis en place de nouveaux seuils pour le malus écologique des véhicules. Cela a fait beaucoup de mécontents parmi les nouveaux propriétaires de véhicules, mais c’est une action nécessaire pour réduire le taux de pollution. Comment calculer le malus écologique en 2020 ? On vous dit tout dans cet article.

Qu’est-ce que le malus écologique ?

Le malus écologique est une mesure sous couvert de taxe mise en place par le gouvernement dans ses efforts de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.

A lire aussi : Où apprendre son code de la route ?

C’est une majoration sur le coût à payer pour immatriculer une voiture et qui a pour objectif d’inciter les acheteurs à privilégier les véhicules moins polluants.

Le coût à payer évolue en fonction de la quantité de CO2 émis par le véhicule. Chaque année, le malus écologique subit certains changements toujours dans le but de réduire l’impact des émissions de gaz à effet de serre sur l’environnement.

A lire aussi : Comment achète t-on une voiture au Luxembourg ?

Quels sont les changements pour le malus écologique 2020 ?

En 2020, le malus écologique s’est assez durci avec l’abaissement de son seuil de déclenchement de 117g/km de CO2 à 110g/km, pour les deux premiers mois de l’année.

La somme de la première tranche ne sera désormais plus fixée à 35 euros, mais à 50 euros. Le seuil maximal quant à lui, est passé de 190 g/km de CO2 à 185g/km. Avec tous ses changements, le malus écologique pour certains véhicules pourrait grimper à 20.000 euros.

À partir de mars, avec le WLTP (Worldwide harmonised Light vehicles Test Procedures), le seuil de déclenchement repasse à 138 g/km de CO2. Il demeurera ainsi pour le reste de l’année avec 25 % d’émission de CO2 en plus.

Comment calculer le malus écologique en 2020 ?

Pour connaître le malus écologique de votre véhicule en 2020, vous devez consulter votre certificat d’immatriculation.

Ce document regroupe l’ensemble des informations en lien avec les émissions polluantes du véhicule. Aussi, vous pouvez consulter le barème de l’année 2020 qui regroupe les montants à payer pour chaque automobile en fonction de ses émissions de CO2 par km.

En fonction des caractéristiques de votre véhicule et des informations de la carte grise, vous pourrez connaître votre malus écologique.

Pour conclure, retenez que le malus écologique a été mis en place pour inciter les futurs propriétaires de véhicules à acheter ceux qui ne polluent que très peu l’environnement.

Avec cette mesure, de nombreuses voitures sont vite écartées. Pour savoir si la vôtre en fait partie, il suffit de consulter votre certificat d’immatriculation.