Back
Image Alt

C’est quoi les combles perdus ?

Les combles perdus, encore appelés combles visitables, représentent l’espace entre le toit et la hauteur sous la charpente. Ce sont des espaces qui ne sont pas habitables, difficiles à aménager à cause de la hauteur moyenne et insuffisante ou d’une mauvaise disposition des bois de la charpente de votre maison.

Comment reconnaître des combles perdus ?

Les combles perdus possèdent des caractéristiques particulières permettant de les reconnaître. Un espace est reconnu comme un comble perdu lorsque la hauteur sous la charpente de votre maison est inférieure à 1,80 mètre, suivie d’une largeur sous tuile inférieure elle aussi à 60 centimètres.

A lire aussi : Quels sont les grands crus alsaciens ?

D’un autre côté, la pente du toit d’un comble perdu est souvent inférieure à 30 °C avec une charpente très encombrante. Le mauvais positionnement des poutres de cette charpente qui soutiennent la toiture va réduire l’espace. Ce qui vous contrarie dans le bon aménagement des combles de votre maison.

Que faire des combles perdus ?

A lire aussi : Qui pose une climatisation ?

Les combles non aménageables ne sont pas systématiquement des espaces perdus. En l’état, il n’est pas possible de les aménager. Néanmoins, vous pouvez entamer des travaux spécifiques afin de mettre en valeur cet espace de surplus.

Dès lors, il sera nécessaire de faire appel à un professionnel qui se chargera dans un premier temps de modifier la charpente. Celle des combles perdus est en forme W, ce qui ne permet pas d’accéder à l’espace sous le toit.

Dans sa démarche de modification, la charpente doit être renforcée afin de supporter la suite des travaux. La prochaine étape va donc consister à surélever le toit dans le but d’obtenir une hauteur sous toiture suffisante (de plus de 180 cm). Pour y arriver, un démontage du toit est nécessaire. Puisqu’il s’agit d’une extension du logement, vous aurez besoin d’un permis de construire.

Par ailleurs, dans le cas où la pente serait le facteur à cause duquel les combles ne peuvent être utilisés, elle doit être changée. De préférence, l’angle d’inclinaison doit être supérieur à 30° afin que les combles soient aménageables. Bien qu’il s’agisse de travaux onéreux, retenez que des combles aménageables augmentent la valeur marchande du bien. Le manque à gagner peut donc être récupéré pendant la vente ou la location du logement.

Combles perdus : un espace à isoler

Il est important d’isoler les combles perdus afin d’optimiser le confort thermique des pièces de votre maison. Selon les chiffres de l’ADEME, 30 % des déperditions énergétiques sont observés au niveau des toits (combles y compris).

Réaliser des travaux d’isolation vous permettra alors de réaliser des économies sur les factures d’énergie. Par la même occasion, vous réduirez l’émission des gaz à effet de serre (GES). Une maison à combles perdus très bien isolés, participe à la réduction d’au moins 70 % de GES.