Back
Image Alt

Que choisir : assurance vie ou PEA ?

C’est en 2019 que le PEA fait son apparition sur le devant de la scène en étant le choix par excellence. En effet, vous avez la solution idéale pour bénéficier d’une fiscalité avantageuse et d’un mode de fonction souple. Néanmoins, les avantages semblent avoir une similitude avec le placement des épargnants, connu sous le nom d’assurance vie. Après réflexion, quelle est la meilleure option ? Assurance vie ou PEA ? Dans cet article, on vous explique tout à propos de ces deux options. 

Assurance vie ou PEA : comprendre ce qu’il en est exactement 

Tout d’abord, on va parler de l’assurance vie, qui est un placement financier servant à constituer une épargne que vous pourrez retirer de manière différente. En effet, il est possible de retirer la somme sous forme de capital ou encore de rente viagère. Avec cette option, le bénéficiaire bénéficie d’un cadre fiscal rentable, particulièrement si le contrat est plus de 8 ans. En d’autres termes, on peut classer ce placement comme un excellent outil, surtout que le capital transmis est exonéré.

A découvrir également : Quand faire une liste de naissance ?

Quant au Plan d’Épargne en Actions ou PEA, on parle plutôt d’un placement visant l’investissement boursier. On peut d’ailleurs citer plusieurs formes :

  • Le PEA classique
  • Le PEA assurance
  • Le PEA PME

En choisissant cette option, vous bénéficiez également d’une fiscalité avantageuse puisque les revenus et les plus-values sont exonérés après 5 ans. Ce qui signifie que le bénéficiaire s’acquitte des prélèvements sociaux.

A lire aussi : Les noms de famille américains : les plus courants

Si l’on compare les deux propositions, que ce soit assurance vie ou PEA, les avantages sont similaires. Par ailleurs, l’idéal pour faire le bon choix, c’est d’apprendre leurs différences. En même temps, le mieux, c’est de naviguer vers le site qui explique en détails ce qu’il en est exactement.

Avantages et inconvénients de l’assurance vie et PEA

Assurance vie 

Il faut préciser que l’assurance vie fait partie des produits épargnes très courants. Tout cela est dû au fait que les avantages conviennent parfaitement aux épargnants. Ils peuvent préparer leur retraite, transmettre leur patrimoine ou encore réaliser leur achat immobilier. D’autant plus que le mode de fonction est très souple puisque qu’il n’y a aucune limite de versement. En plus, il existe plusieurs options pour le placement de l’argent, soit placer sur un fonds en euros sécurisé, soit investir dans des actions. Ce qui en fait de l’assurance vie, une option pratique qui permet d’éviter les éventuels risques. 

Toutefois, il faut attendre 8 ans avant de pouvoir bénéficier de la fiscalité, cela dit, l’argent reste disponible en cas de besoin. 

PEA 

Pour ceux qui veulent investir en bourse, c’est le PEA que vous devez opter. Cependant, il va falloir trouver des entreprises européennes pour valider l’investissement, ce qui peut être un inconvénient. En même temps, il y a une limite pour les versements qui est de 150 000 euros pour le PEA et 75 000 euros pour le PEA PME. Ce qui fait un total de 250 000 euros à prévoir. Pourtant, les risques de perte en capital sont probables, si les marchés boursiers s’effondrent.

Assurance vie et le PEA : peut-on parler de contrats complémentaires ?

Que ce soit l’assurance vie ou PEA, la conception de ces contrats permet de réaliser un placement sur le long terme. Cela n’empêche tout de même pas de se fixer des objectifs avant de faire un choix. Pour un profiter d’une rentabilité, on vous recommande de souscrire au PEA. D’un côté, l’assurance vie vous permet d’épargner de l’argent pour un plan retraire ou pour une succession.