Maladie cardiovasculaire : comment faire avec le covid-19 ?

Maladie cardiovasculaire : comment faire avec le covid-19 ?

En raison de la pandémie due au coronavirus actuel, le monde est confronté à une crise sanitaire incomparable. Le développement rapide du Covid-19 a provoqué d’importants bouleversements sur la sante dans la vie de tous. Anxiété et crainte ont alors été constatées chez certaines personnes présentant une pathologie du cœur. Si vous en faites partie, la lecture de cet article vous sera alors certainement bénéfique.

Comment faire quand on a des pathologies cardiaques ?

Vivre avec un probleme cardiaque requiert une surveillance soutenue quant à la sante de la personne vulnérable. Pour mieux le supporter, notamment en cette période de crise sanitaire, il est essentiel de bien comprendre la maladie cardio vasculaire. Cela fait d’ailleurs partie du traitement. Il est également nécessaire de connaître tous les facteurs qui pourraient entraîner un risque d’évolution. Un cas de trouble du rythme cardiaque est par exemple à signaler au médecin.

Lorsque vous avez une maladie du coeur, vous devez d’abord prendre le soin d’adapter votre vie, aussi bien sur le plan privé que professionnel. Ce conseil est particulièrement destiné aux femmes, car elles sont plus susceptibles d’être anxieuses. Sans difficulté de respiration, vous pouvez vivre normalement au travail et à la maison. Vos activités doivent toutefois être validées par votre médecin. Ce dernier pourra aussi vous recommander l’alimentation qui vous convient. L’idéal serait même qu’il concerte avec une diététicienne pour que vous bénéficiiez d’un régime congruent à votre sante.

Les exercices que vous pratiquez doivent être adaptés à votre cœur. Cela vous permettra une prévention contre un éventuel accident cardio vasculaire. Arrêtez de fumer. C’est d’ailleurs un conseil à tous hommes et femmes qui en ont l’habitude. A fortiori, si les personnes présentent une insuffisance respiratoire. De même, la consommation d’alcool doit être limitée au vin, tout en modérant les prises. Ce genre de boisson agit en effet directement sur la pression artérielle. Hydratez-vous convenablement pour être en bonne sante.

Quels sont les symptômes d'une maladie cardiovasculaire ?

La maladie cardiovasculaire, des causes de mortalité, est des maladies cardios qui touchent le cœur et les vaisseaux sanguins. Les maladies cardiovasculaires sont généralement divisées en maladies cardio vasculaires périphériques et maladies cardio vasculaires cérébrales. L’accident vasculaire cérébral ou l’Avc est notamment un exemple de cette dernière catégorie. Aucun symptôme ne détermine précisément, à lui seul, un risque cardiaque. Cependant, certains en évoquent la possibilité et leur présence simultanée rend le risque beaucoup plus certain.

Les symptômes de maladie cardiovasculaire peuvent être les douleurs (thoraciques par exemple), la suffocation, la fatigue, les spasmes, la sensation de vertige, les palpitations, la syncope, le gonflement et la paralysie. Un changement de couleur de peau, au niveau de la zone en mauvaise sante, peut également constituer un signe. Faites toutefois bien attention, car ces symptômes n’indiquent pas tous nécessairement le risque d’une maladie cardiovasculaire. Une maladie digestive et une maladie respiratoire peuvent par exemple être les facteurs d’une douleur thoracique.

Quelles sont les différentes maladies cardiovasculaires ?

Les maladies cardiovasculaires peuvent tuer tout le monde. Elles sont pratiquement les premiers facteurs de mortalité chez les hommes et les femmes. Ces maladies cardiovasculaires touchent notamment le cœur, les vaisseaux sanguins, mais aussi le cerveau. Infarctus, angine de poitrine, avc, artériosclérose, hypertension arterielle, arythmie du cœur, insuffisance cardiaque… Les maladies cardiovasculaires sont nombreuses. Les facteurs qui favorisent les maladies cardiovasculaires sont généralement la mauvaise alimentation, le manque de sport, le tabagisme, l’alcoolisme, le taux de cholesterol élevé, le stress et l’hypertension.

Voici les différentes maladies cardiovasculaires :

  • L’artériosclérose, c’est lorsque les parois des artères grossissent, à cause d’un dépôt de matières grasses (cholesterol par exemple) ;
  • L’infarctus du myocarde, c’est quand le cœur n’est approvisionné en sang et en oxygène que de manière partielle. Les symptômes varient chez les hommes et les femmes, donc il faut être bien vigilant en prevention du risque cardio En effet, la majeure partie des femmes qui sont victimes d’infarctus ne présentent pas de signes graves. Comme elles pensent qu’il n’y a aucun risque, elles ne sont traitées qu’à la dernière minute ;
  • L’accident vasculaire cérébral ou l’Avc, c’est l’arrêt soudain et violent de la circulation du sang, dans une ou plusieurs parties du cerveau. Le signe courant de l’avc est la sensation brusque de faiblesse sur une partie du corps. Mais l’engourdissement, la confusion, l’inconfort de vision, l’étourdissement et la céphalée sévère peuvent également être les facteurs d’un Avc ;
  • L’angine de poitrine, c’est quand une douleur violente est perçue dans cette partie du corps qui s’étend du cou à l’abdomen ;
  • L’insuffisance cardiaque, c’est lorsque le cœur n’est plus à même de jouer correctement son rôle de pompe. Les facteurs de risque sont le tabagisme, le diabète, le taux de cholesterol élevé, etc. En modifiant durablement ces facteurs donc, une bonne prevention vous sera absolument possible ;
  • L’arythmie cardiaque est, comme son nom l’indique, un trouble du rythme cardiaque. À noter qu’il en existe plusieurs types et que leur caractère grave varie d’un type à l’autre ;
  • L’hypertension arterielle, c’est quand la pression sanguine dans les artères augmente.

Le risque cardiovasculaire est l’éventualité que vous développiez une maladie ou un accident cardiovasculaire. En d’autres mots, c’est la possibilité que vous avez une maladie du cœur et des artères. Vous aurez compris que plusieurs facteurs en sont à l’origine, mais que ces derniers peuvent bien être supprimés. À condition de bien connaître votre risque cardiovasculaire pour une bonne prevention ou un traitement efficace.

Dans la même catégorie