Accueil de Topitop.net :

Le self-stockage : dans quelle mesure ?

Déménagement, déplacement temporaire ou manque de place ? Le self-stockage se présente maintenant comme un système de rangement sûr et efficace pour entreposer ses biens. Le concept s’appuie sur l’utilisation de ce qu’on appelle les box de stockage, qui peuvent servir de garde-meubles et d’espace de stockage supplémentaire. Il s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises, et le volume de stockage peut aussi bien varier en fonction des besoins de chacun. Ces box de stockage sont accessibles par location, et sont installés au sein d’une aire spécialisée et sécurisée. Une fois un box loué, le locataire sera le seul détenteur de la clé de son box.

Le principe de ce concept de stockage



Le fonctionnement du self-stockage est très simple, celui de louer un box pour y ranger ses affaires. Le box s’apparente comme une pièce de rangement supplémentaire entièrement mise à la disposition du client. Il peut être fermé à l’aide d’une clé classique ou à code, et installé dans un entrepôt sécurisé et télésurveillé, en plus d’un service de gardiennage en permanence. En fonction des besoins, la surface d’un box de stockage peut varier, et qui varie en général de 1 m2 à plus de 30 m2. Lorsque le client aura fini de signer le contrat de l’occasion, il n’y a plus que lui qui pourra accéder à son espace de stockage. Il peut s’y rendre à l’entrepôt à n’importe quel moment, dans la journée comme dans la soirée. L’accès à l’entrepôt peut aussi être règlementé par un système de pointage, comme le propose d’ailleurs une entreprise de garde-meuble à Rennes. Le self-stockage reste ainsi le meilleur moyen pour ranger et garder ses affaires en toute sécurité.

Les critères qui déterminent le prix



Pour estimer le prix d’un self-stockage, il faut considérer quelques critères, dont la situation de l’entrepôt, la taille, la durée prévue pour la location et les prestations supplémentaires.
Le prix d’un box peut élever en fonction de l’espace souhaité, ce qui explique pourquoi la taille est un critère qui influe considérablement sur le coût de location, car c’est elle qui définit ce point.
Dans ce domaine, on peut rencontrer différents types d’espace de stockage, donc le box à 2 pièces, à 3 pièces, à 4 pièces, et celui dont la surface excède les 120 m.

La situation géographique du site d’entreposage est également un point qui va déterminer le tarif d’un box. Cela peut se référer sur la proximité entre le site et le logement du client, ou dans le cas d’une forte présence de centres de stockage sur un même secteur, et qui se ramène à une question de concurrence.