Accueil de Topitop.net :

Le safran : remède traditionnel et universel

Depuis l’Antiquité, le safran est une épice très exploitée pour ses propriétés médicinales. Fortement utilisée dans la cuisine méditerranéenne, ce dernier possède des vertus antioxydants, relaxants, analgésiques, et favorise également la digestion. Ainsi, en cuisine comme en traitement, il fait office de complément alimentaire grâce à ses qualités médicinales et ses constituants (vitamine B2, vitamine A, carotène…). Il se trouve être en mesure de remédier à plusieurs maux, ce qui explique d’ailleurs sa réputation dans les différentes médecines traditionnelles de plusieurs pays. Depuis des millénaires, il reste quasiment efficace pour le traitement de différentes maladies, mais aussi dans plusieurs recettes.

Un remède utilisé depuis des millénaires



Le safran a été véhiculé dans plusieurs pays comme étant un remède par excellence. Dans le moyen âge en Europe, il servait pour le traitement du rhume, de l’asthme, des infections respiratoires, et même du cancer. Sa caractéristique relaxante lui permet aussi de remédier à l’insomnie et aux maladies cardiaques. En Égypte, le safran servait d’antidote pour inhiber les poisons, mais s’avère aussi efficace contre la rougeole. Certaines parties de la Perse l’utilisaient aussi comme aphrodisiaque. À une époque lointaine, les commerçants de safran parcouraient le monde en caravane et en bateau pour approvisionner ceux qui en ont besoin. Actuellement, on le retrouve presque partout, dans les grandes distributions, les épiciers, et même auprès des revendeurs spécialisés en ligne comme safran-achat.com. Cependant, afin de privilégier de ses vertus, l’idéal serait de choisir du safran de qualité et exclusivement dédié pour les applications médicinales.

Comment faire un bon choix de safran ?



Afin de privilégier de tous les avantages offerts par le safran, il faut aussi apprendre à reconnaître sa qualité. Un safran pas bien séché risque de moisir rapidement, tandis qu’un vieux safran avec un goût piquant n’a plus de valeur gustative. L’efficacité du safran se reconnaît selon sa qualité. Même si certains classifient cette qualité en fonction du goût et de l’arôme, les produits passés en laboratoire restent les plus fiables. Ces derniers ont subit des processus de mesures spécifiques dans l’unique but de déterminer la qualité et du safran. Voilà pourquoi on remarque aussi sur le commerce, différentes catégories de safran (catégorie 1, 2, 3, 4), et l’ensemble est classé sous la norme ISO 3632 pour le Safran.

La falsification du safran existe sur le marché. Alors, autant se fier à ces conditions de qualité pour s’orienter sur des produits de qualité et parfaitement fiables.